Anne, Jean-Noé et leurs trois enfants ont repris la ferme de Trois-Rods début 2016, portés par le projet de développer une agriculture diversifiée, durable et respectueuse de l’environnement ainsi que des animaux. Dès leur arrivée, ils convertissent l’exploitation à la biodynamie, diversifient les cultures, plantent de nouveaux arbres et changent le type de détention des bêtes en créant une stabulation libre avec vaches à cornes.